CONDUIRE « ASTUCIEUX » : UN GESTE CONSCIENCIEUX!

Planifier mes déplacements, anticiper la circulation, adopter
les bons réflexes sont autant de façons de réduire ma
consommation de carburant. Mon bénéfice est double :
je réduis mes coûts de déplacements et je réduis
mes émissions de polluants.

7 trucs! 7 astuces! 7 exemples de bon comportement!

Je planifie mes déplacements

J'évite deux choses : le trafic et les embouteillages. J'économise deux choses : du temps et du carburant. En prime, je réduis mes émissions
de polluants!

J'anticipe la circulation

En gardant une bonne distance entre mon véhicule et celui qui me précède, je peux maintenir une vitesse plus constante plutôt que de passer mon temps à freiner et à accélérer. L'air de rien, je réduis considérablement ma consommation de carburant.

J'adopte le meilleur rapport de vitesse

Rouler en 5e vitesse consomme moins qu'en 4e, en 4e consomme moins qu'en 3e, et ainsi de suite. Si je ne prévois pas ralentir très prochainement, je vise l'atteinte du plus haut rapport.

Je roule avec une vitesse de croisière économique

Au-dessus de 90 km/h, chaque tranche additionnelle de 10 km/h augmente ma consommation de 10%. Astucieux, je roule modérément et en vitesse constante.

Je veille à rester aérodynamique

Quand je n'ai pas besoin de mon porte-bagages ou de mon porte-vélo,
je le retire. Quand je roule à grande vitesse, je ferme mes fenêtres.
Dans les deux cas, je limite l'emprise du vent et j'économise gros!

À l'arrêt, je coupe mon moteur

Dès que je prévois m'arrêter pour plus de 60 secondes, je coupe le moteur. Une autre mesure d'économie pour mon portefeuille et pour l'environnement. D'ailleurs, plusieurs municipalités ont déjà réglementé la marche au ralenti.

En hiver, j'agis… comme en hiver!

Par température très froide, je laisse le moteur tourner à l'arrêt
1 minute, après quoi je roule lentement sur les 4 premiers kilomètres. Si j'ai un chauffe-moteur, je l'actionne 3 heures avant mon départ. Comme je sais que les premiers kilomètres sont les plus polluants, je regroupe mes déplacements. Enfin, je déneige bien mon véhicule pour conserver tout son aérodynamisme.

Que je sois un conducteur débutant ou chevronné, je peux devenir un champion de l'économie d'essence en consultant le site Écomobile.

Partenaires